Orchidées Phalaenopsis

Règne : Plantae

Division : Magnoliophyta

Classe : Liliopsida

Ordre : Asparagale;

Famille : Orchidacee

Sous-famille : Epidendroideae

Tribu : Vandeae

Sous-tribu : Aeridinae

Alliance : Phalaenopsis

Genre : Phalaenopsis

Orchidées Phalaeonopsis

Leur nom signifie "qui a l’air d’un papillon de nuit", probablement en référence au genre Phalaena, nom donné par Carolus Linnaeus à une famille de grands papillons de nuit. Ces espèces sont en conséquence parfois appelées "orchidées papillon". Elles sont originaires d’Asie du sud-est, et plus spécialement des îles Polillo et Palawan dans les Philippines et au nord de l’Australie. La plupart d’entre elles sont épiphytes et quelques-unes sont lithophytes. Dans la nature, on les trouve habituellement sous la canopée des forêts humides des basses terres, protégées ainsi du soleil, mais elles peuvent occasionnellement s’épanouir dans des environnements saisonnièrement humides ou secs. Leur mode de croissance est monopodial.

Leur rhizome produit alternativement entre une et deux feuilles elliptiques, épaisses et charnues, par année. Les feuilles basales, plus anciennes, tombent au même rythme. La plante conserve ainsi en permanence de 4 à 5 feuilles. Si elle est en très bonne santé, cette plante peut avoir jusqu’à 10 feuilles. Elles ne possèdent pas de pseudobulbes. Leur racème apparaît à partir de la tige, entre les feuilles. Leur floraison reste à son maximum pendant plusieurs semaines.

 

Température et humidité

En raison de leurs origines sauvages, les Phalaenopsis aiment une température minimale de 20 ° C , bien que les plantes adultes poussent avec bonheur à 15 "C  fleurissent mieux après quelques semaines à cette température nocturne l’automne.
Ils gagneraient à être mis sur (mais pas dans) un plateau de cailloux qui devraient rester humide pour stimuler l’humidité atmosphérique.

Lumière

Comme les Phalaenopsis sont des plantes d’ombre, ils préfèrent la lumière (un emplacement près d’une fenêtre placée à l’est ou à l’ouest derrière un rideau net est l’idéal). Trop de lumière peut brûler les feuilles et rendre les plantes jaunâtres alors que trop peu se traduira par des plantes molles qui ne feront pas de fleurs.

Eau

 
Comme les Phalaenopsis n’ont pas de pseudobulbes de stockage, leur compost devrait être gardé uniformément humide en utilisant de l’eau de pluie tiède, ou  de l’eau du robinet raisonnablement pure si vous êtes assez chanceux pouren avoir. Ne pas laissez pas le terreau sécher.
Évitez d’utiliser de l’eau froide et ne laissez pas l’eau rester dans les racines plus de deux heures car cela peut provoquer la pourriture. Watering and feeding.

Rempotage

Les pots transparents sont idéaux pour ces plantes, les racines semblent profiter de la lumière, et vous pouvez aussi voir tout problème de développement de racine avant qu’il ne soit trop tard. Utilisez un mélange avec de l’écorce ajoutée, du charbon de bois, de la perlite (et de la mousse sphaigne ou une éponge d’horticulture, dans des conditions de séchage rapide). Les racines poussent souvent à l’extérieur du pot, mais cela est tout à fait naturel et indique que vous avez bien fait les choses !
Rempotez après la floraison. Lavez le vieux compost à partir de la racine avant de travailler le nouveau compost doucement et fermement autour des racines.

Mots-clés utilisés pour trouver cet article :

phalaenopsis entretien, orchidée papillon de nuit, entretien orchidées phalaenopsis, orchidée phalaenopsis entretien, orchidée papillon

10 Cours gratuits pour bien faire pousser et entretenir vos Orchidées !
Oui Claire, Envoyez-moi mon cours gratuit sur l'entretien des Orchidées aujourd'hui !

Vous recevrez votre première leçon par email immédiatement

Votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.