Orchidées Phragmipedium

Règne : Plantae

Division : Magnoliophyta

Classe : Liliopsida

Ordre : Asparagales

Famille : Orchidaceae

Sous-famille : Cypripedioideae

Tribu : Phragmipedieae

Sous-tribu : Phragmipediinae

Genre : Pragmipedium

Orchidées Phragmipedium

Leur nom est dérivé des mots grecs phragma, qui signifie division, et pedium, pantoufle, qui fait référence à leur poche. On peut trouver environ 20 espèces appartenant à ce genre du sud-ouest du Mexique à l’Amérique centrale et du sud.

Les phragmipediums peuvent être terrestres, épiphytes ou lithophytes dans la nature. Elles possèdent un staminode qui ressemble à un bouclier, de longs pétales qui ressemblent à des moustaches, et 3 ovaires. Leur large labelle en forme de poche est recourbé vers l’intérieur. Leurs feuilles peuvent atteindre la taille de 80cm et leur tige, qui ne possède pas de pseudo-bulbes, peut faire jusqu’à 89 cm de haut et avoir de 2 à 3 fleurs.

Eau

Les Phragmipedium aiment l’eau propre, comme l’eau de pluie, distillée ou un système d’eau par osmose inverse. Presque tous les Phragmipedium dans la nature poussent avec une eau légèrement acide ayant un pH de 5.5 et moins. Les citernes municipales ajoutent généralement du calcaire pour prévenir la corrosion des tuyaux. Si le pH de l’eau de la ville est de 7,5 ou moins, les Phragmipedium suivantes seront bien dans un pot en écorce avec un mélange de tourbe: Phrag. caudatum, wallisii, lindenii, pearcei, Mexipedium xerophyticum, longifolium ecuadorense et amazonicum. Les Phrag. boisserianum et besseae ont besoin d’eau propre pour se porter mieux. Les plantes devraient être arrosées copieusement . Ne laissez pas ces plantes deviennent totalement sèches au niveau des racines entre les arrosages ! En cas de doute: arrosez. Les plantes qui aiment un peu sécheresse àaux racines sont les caudatum, lindenii, wallisii et Mexipedium xerophyticum.

Lumière

La plupart des Phragmipedium exigent plus de lumière que les Phalaenopsis ou les Paphiopedilums (2400 à 3000 pieds-bougies). Cependant, les plantes comme les besseae, pearcei et ecuadorense se comporteront bien avec une lumière réduite. Certains Phragmipedium comme les caudatum peuvent supporter une plus forte lumière que les Cattleyas. Une exposition à une fenêtre Est ou Sud est ce qui fonctionnera le mieux.

Température

Les Phragmipedium exigent généralement des températures intermédiaires de 21 à 26°C  le jour et la nuit de 10 à 15°C. Certains Phragmipedium comme les longifolium, sargentianum, pearcei, ecuadorense et hirtzii tolèrent des températures légèrement plus chaudes. Un problème qui semble se produire au cours de l’été est une pourriture bactérienne brune et douce qui apparaît à la base des feuilles. Lorsque vous voyez cela, enlevez avec précautions les feuilles infectées et traitez la plante avec un bactéricide comme le Phyton-27 ou l’Agri-Strep ou la streptomycine.

Humidité

Ils poussent avec 50% à 70% d’humidité. Certains Phragmipedium , comme les caudatum, peuvent supporter une humidité de 35% dans la nature pendant la saison sèche, mais les racines sont toujours humides et la nuit, l’humidité est élevée.

Floraison

Les saisons de floraison varient mais les plus belles fleurs sont produites au cours de la saison printanière. Le Phragmipedium peut avoir une merveilleuse floraison des fleurs de couleur qui peuvent continuer à fleurir pendant plusieurs mois. Il est très commun pour le Phragmipedium d’abandonner ces fleurs dans la première semaine d’ouverture. Ne retirez pas la pointe de la fleur, car elle produira un autre bouton qui continuera à fleurir. Une fois que la pointe de fleur sera terminée, elle finira par tourner au brun. Si vos plantes ne fleurissent pas, soit elles ne sont pas assez grandes pour fleurir ou elles n’ont pas assez de température légèrement froide la nuit pour commencer la floraison. L’eau propre est également un point très important pour la production de fleurs.

Repotage

Les Phragmepidiums ont besoin d’être mis en pot dans un milieu qui conserve beaucoup d’humidité. Repotez tous les 1 – 2 ans avec un mélange frais d’écorce de laine de roche pour orchidées. Les espèces les mieux adaptées au mélange d’écorce sont les caudatum, wallisii, lindenii, sargentianum et longifolium.  Beaucoup de Phragmipedium adorent la laine de roche. Utilisez la laine de roche mélangé avec 10% de fin charbon et 35% de perlite grossier pour le drainage (les plantes en pot dans de la laine de roche doivent être rincée avec de l’eau claire toutes les 2-3 semaines, car la laine de roche peut accumuler les minéraux.)

Mots-clés utilisés pour trouver cet article :

phragmipedium, orchidée phragmipedium, entretien phragmepedium

10 Cours gratuits pour bien faire pousser et entretenir vos Orchidées !
Oui Claire, Envoyez-moi mon cours gratuit sur l'entretien des Orchidées aujourd'hui !

Vous recevrez votre première leçon par email immédiatement

Votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.